Soirée de sensibilisation à la précocité intellectuelle

La nouvelle antenne en Mayenne de l'AFEP (association française pour les enfants précoces), propose une soirée de sensibilisation sur la précocité intellectuelle, ce qu'elle est, ce qu'elle n'est pas et comment accompagner cette jeunesse par un travail en co-responsabilité.

Le vendredi 9 novembre 2018
20h15
Collège Pierre DUBOIS,
71 rue Victor Boissel à Laval

Soirée AFEPSoirée AFEP [54 Kb]

Lire et faire lire recherche des bénévoles


Vous avez plus de 50 ans,
Vous aimez lire des histoires aux enfants, 

Offrez de votre temps libre en participant au programme Lire et faire lire.

 

Lire et faire lire est un programme national d’ouverture à la lecture et de solidarité intergénérationnelle, coordonné en Mayenne par la Ligue de l’enseignement /FAL 53 et l’UDAF 53.

À la demande des directeurs des structures éducatives et culturelles (crèches, écoles maternelles et élémentaires, collèges, centres de loisirs, bibliothèques…) et en cohérence avec le projet éducatif et les pratiques pédagogiques, des bénévoles de plus de 50 ans offrent une partie de leur temps libre aux enfants pour stimuler leur goût de la lecture et favoriser leur approche de la littérature.

Des séances de lecture à haute voix sont ainsi organisées en petit groupe (3 à 6 enfants volontaires), une ou plusieurs fois par semaine, durant toute l’année scolaire, dans une démarche axée sur le plaisir de lire et la rencontre entre les générations.

En Mayenne, ce sont environ 200 bénévoles qui participent à Lire et faire lire.

Les histoires n’attendent que vous pour être lues !

 

Vous êtes intéressé(e)s et souhaitez obtenir plus d’infos ?

Contact des coordinatrices départementales :

Céline RONDEAU-GARDIE,  Tél : 02.43.49.52.89 (UDAF 53)
Charlène MUR,   Tél : 02 52 46 01 27 (Ligue de l’enseignement de la Mayenne/FAL 53)

Visitez notre page Lire et faire lire

Une politique familiale ni solidaire, ni responsable

Lors de la campagne électorale de 2017, l’UNAF avait interpellé sur les effets néfastes des plans d’économies successifs sur la politique familiale - plus de 4 milliards d’euros par an ont été retirés aux familles - en insistant sur la
nécessité de redonner confiance aux familles, et notamment aux jeunes parents.

affiche ALMA53affiche ALMA53 [195 Kb]
affiche ALMA53affiche ALMA53 [195 Kb]